Souplesse du gouvernement au sujet des avertisseurs radar

Vous êtes ici > permis de conduire > Souplesse du gouvernement au sujet des avertisseurs radar


Les avertisseurs de radars sont interdits depuis le 5 janvier 2012. Pourtant, les forces de l’ordre ont reçu la mission de faire preuve de souplesse envers les automobilistes ne respectant pas cette interdiction. La raison ? Tous les GPS ne peuvent pas être mis en conformité avec cette nouvelle loi. A noter de plus que les autorités n’ont pas le droit de consulter le GPS sans l’accord du propriétaire.



La majorité des GPS ne peuvent pas être conformes à cette nouvelle loi. Certains appareils indiquent les zones dangereuses comprenant un radar, et par conséquent être considérés comme des avertisseurs, donc illégaux.



Mais cela va changer, une norme NF devrait voir le jour en vue de contourner ce problème. La loi sera donc applicable : le gouvernement, face à ces difficultés, a dû réagir en proposant de nouvelles mesures aux fabricants membres de l’AFFTAC. Des modifications seront apportées sur ce matériel pour qu’il signale toujours une zone dangereuse... qu'un radar s'y trouve, ou non. La mission du gouvernement est donc de rendre ces avertisseurs totalement inutiles en instaurant des centaines de zones dangereuses dépourvues de radars.




Publié le 23.01.2012
Par Rédaction - Le Permis de Conduire .fr

A lire aussi

 16.04.2012 - Réformer le permis de conduire : les propositions vont bon train en période électorale
 28.03.2012 - Louer une voiture à double commande pour passer le permis
 29.01.2012 - Economiser de l'essence, les vraies solutions
 29.01.2012 - Flashback - L'Emission de Julien Courbet sur le Code de la Route
 26.01.2012 - Insoutenable, la vidéo choc de la Sécurité Routière
 20.01.2012 - Pour ou contre les limitateurs de vitesse ?